samedi 20 mai 2017

"Mai, fais ce qu'il te plaît" : photographie (A travers leurs yeux d'enfants / 9)

Pour le rendez-vous "A travers leurs yeux d'enfant" de À dada et au dodo, le thème du mois de mai était "En mai fais ce qu'il te plaît".

Pour Emmy, au moment où je lui ai annoncé le thème, ce qui lui plaisait et qu'elle avait envie de vous partager c'était les chenilles que nous élevons.



Elle m'a surprise en s'installant d'elle-même au sol pour prendre la photo :




De son côté, Ethan a photographié un moment de mai qui lui a beaucoup plu, manipuler les boutons de ma boîte.




Les photos ne sont pas retouchées, un cadre est ajouté pour mettre en valeur les oeuvres d'art, c'est tout!


samedi 13 mai 2017

Eternelle remise en question et réseaux sociaux

Cela m'arrive régulièrement, grosse remise en question en ce moment concernant les réseaux sociaux et le blog...

Depuis notre déménagement à Zürich et mon nouveau statut de femme au foyer j'ai plus de temps pour moi et mes enfants normalement... Mais je m'aperçois que j'ai surtout plus de temps pour les réseaux sociaux.

J'ai tenté au début de ma "nouvelle vie zurichoise" de m'inscrire dans les agences de presse, de prendre contact avec les maisons d'éditions jeunesse dont je suis fan, de faire connaître un peu plus le blog... J'avais envie d'avoir une activité à moi et pourquoi pas de participer à ma façon aux revenus de la maison (ou comment avoir du mal à accepter d'être sans emploi...).  

Mais au-delà d'avoir perdu beaucoup de temps je me rends compte que tout cela m'entraîne dans quelque chose que je ne veux pas.

D'abord parce qu'en réfléchissant mieux je n'ai pas envie qu'on m'impose nos lectures, nos activités, nos goûts ou mes avis. 
Ensuite parce que je veux retrouver plus de liberté et de naturel dans nos activités justement. Ne plus penser en terme de "lectorat", "d'audience", de "blog qui marche ou pas".

Je fatigue de vérifier sans arrêt si je n'ai pas loupé "l'idée du siècle" sur tel ou tel blog en n'ayant pas vue le statut Facebook ou la news Instagram du moment.

Surtout je fatigue de vivre par procuration la vie des autres et de voir les vies parfaites que l'on affiche sur ces réseaux. Ai-je moi-même déjà posté une photo d'Emmy en train de chouigner ou d'Ethan en train de faire un caprice? Non, comme les autres. Et pourtant c'est parmi leur activité principale certains jours ;-).


Enfin il y a toutes ces "news" sur mes réseaux sociaux donnant des conseils/tendances éducatives...


J'ai appris par exemple qu'un enfant de 3 ans ne fait pas de "caprice" ;-). Le rabâchage des nouvelles découvertes sur le cerveau nous l'a bien fait comprendre : Ethan ne fait pas de caprice. Mais quand il refuse de s'habiller le matin, quand il se jette par terre pour faire une colère alors qu'il faut aller chercher Emmy, ou pour ranger ses jouets, j'en ai marre de lire justement sur ces réseaux sociaux que des mamans formidables ont trouvé une solution magique : elles ne crient pas, ne punissent pas, ne s'énervent pas, ne font pas de chantage et le miracle se produit. L'enfant est habillé (de préférence avec une tenue à croquer), propre, coiffé, souriant et il sait écrire à 3 ans...
J'ai souvent l'impression de vivre sur une autre planète, avec des enfants extraterrestres.

Bref touts ces façades me pèsent car elles me culpabilisent malgré moi.

Alors c'est décidé, j'arrête de prendre en photo mes enfants dès qu'ils font quelque chose "d'instagramable" et je vais d'ailleurs arrêter ce réseau social même si je n'étais inscrite que depuis peu.
Je vais garder la page Facebook du blog pour partager mes articles car je sais que certains (beaucoup d'ailleurs) ne les voient que de cette manière.
Je vais essayer de changer la fréquence de ma newsletter pour que vous ne soyez embêté qu'une fois par semaine des derniers articles parus. (Edit : il semble que l'on ne puisse pas changer la fréquence d'envoi sur Feedburner, c'est forcément 1 fois par jour si il y a un article... Si quelqu'un sai tcomment faire, je suis preneuse!).

De mon côté je vais faire un "grand nettoyage de printemps" dans les pages Facebook que je "suis" afin de n'être plus polluée par des news que je ne veux pas. Je vais aussi m'abonner aux newsletters des blogs que je lis régulièrement et ainsi tenter de décrocher de mon mur Facebook.

Enfin concernant le blog en lui-même je pense revoir aussi ma manière de publier, notamment en n'interrompant plus une activité pour des photos. Les articles seront moins illustrés, avec seulement des photos du résultat final quand les enfants ont terminé ou entre deux étapes.

Cet article décousu pour annoncer donc que je compte bien alléger ma vie virtuelle et me recentrer sur l'essentiel.


jeudi 11 mai 2017

Du têtard à la grenouille : élevage (Leçon de choses)

J'ai enfin pris le temps de revenir avec Emmy sur notre expérience de l'année dernière. 
Au détour d'une promenade à la campagne nous avions trouvé des têtards au fond d'un fossé. Nous en avons prélevé quelque-uns et nous les avons ramené chez nous. 
Nous avons préparé un joli bac pour ces têtards avec de grosses pierres qui leur serviront de "plage" au moment où ils doivent sortir de l'eau et apprendre à respirer avec leurs poumons tous neufs.


Emmy prenait plaisir à les nourrir consciencieusement, principalement avec de la laitue bouillie mais aussi avec des carottes et des poireaux  (bouillis aussi). 

10 mai 2016


1 mois et demi plus tard nous avons vu les pattes arrières apparaître. La transformation a eu lieu en une nuit, c'est assez impressionnant. 
Les têtards commencent aussi à venir respirer à la surface de l'eau.

23 mai 2016


Encore 15 jours plus tard ce sont les pattes avant qui sont apparues et les premiers pas sur les plages aménagées ont lieu.

3 juin 2016


Dernier stade, le têtard perd sa queue et devient grenouille. Nos têtards ont évolué lentement car le bac étaient à l'extérieur et les températures plus froides que dans un aquarium.

13 juin 2016
Nous avons pris soin de relâcher les petites grenouilles dans la nature après ce stade. 

Presque 1 an après, nous avons découvert une mare remplie d'oeufs de grenouille à Zürich et nous sommes venus observer leur évolution plusieurs fois. 



Du coup j'en ai profité pour compléter avec Emmy notre cahier de leçons de choses concernant le cycle de vie de la grenouille.



Emmy a complété le cahier avec le schéma trouvé chez Tiloustic et l'explication simplifiée des différentes étapes trouvée chez Tête à modeler


Emmy a ensuite associé les figurines aux cartes de nomenclatures. Pour une approche sensorielle j'ai réalisé des oeufs de grenouille avec des perles d'eau transparentes : humides et gluantes comme les vrais oeufs!

Pour finir nous avons lu l'histoire de "Nanard le têtard" qui permet de reprendre l'évolution du têtard sous forme d'histoire avec en bonus des jeux à la fin du livre!



Et voilà!

cycle vie grenouille élevage

mercredi 10 mai 2017

"Au fil des rêves" de Sophie Guiberteau et Gaëlle Duhazé (Chut les enfants lisent / 31)

Une nouvelle lecture pour "Chut les enfants lisent" et un nouveau coup de coeur avec "Au fil des rêves" de Sophie Guiberteau et Gaëlle Duhazé.

couverture "au fil des rêves" guiberteau


"Jun-Soo a de nombreux rêves d'enfants qu'il aime partager avec sa petite-fille, Eun-Sil. C'est pourquoi, dès que les vacances arrivent, la fillette se précipite chez son Gran'Pa pour les écouter et lui raconter, elle aussi, ses propres rêves. Ce rendez-vous, le grand-père l'attend avec impatience, au fil des saisons, et savoure avec le plus grand bonheur cette relation privilégiée qu'il entretient avec sa petite-fille et qui constitue, après tout, le plus beau de tous ses rêves."


Comme la semaine dernière avec Princesse Prout, ce livre appartient encore à la somptueuse collection Chan-Ok et c'est donc encore une histoire que je vous propose aujourd'hui.

avis livre "au fil des rêves" guiberteau

Le style des illustrations est cette fois-ci complètement différent : les couleurs sont plus vives, les dessins plus enfantins et les pages plus chargées. Mais encore une fois elles sont justes sublimes.


L'histoire de ce grand-père avec sa petite-fille est très émouvante, pleine  d'amour. A chaque vacances le grand-père et sa petite fille se retrouvent et ils se racontent leurs rêves d'enfant. Des rêves passés pour le grand-père, en pleine construction pour sa petite fille. L'histoire est lente et pleine de douceur, on prend le temps d'apprécier.


Encore une fois une jolie pépite découverte grâce à cette collection!


Retrouvez toutes nos critiques de livre en suivant ce lien!


rendez-vous lecture jeunesse enfant

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...